Principe

Les ouvriers qui bénéficient d’une diminution de 1/5eme ou 1/2eme dans le cadre des emplois de fin de carrière avec une allocation d’interruption (ONEM),

  • à partir de 55 ans ou au-delà, en application de I’article 3 de la convention collective de travail n° 170 du 30 mai 2023;
  • à partir de 60 ans ou au-delà, en application de I’article 8, § 1er de la convention collective de travail n° 103 du 27 juin 2012;

ont droit à une indemnité complémentaire en cas de crédit-temps fin de carrière payée par le FSIB.

Montant et durée

L’indemnité complémentaire en cas de crédit-temps fin de carrière s’élève à 60 EUR brut par mois en cas de diminution de 1/5ème.

L’indemnité complémentaire en cas de crédit-temps fin de carrière s’élève à 80 EUR brut par mois en cas de diminution de 1/2ème.

Si l’ouvrier reçoit pour le mois en question une prime de continuation du FSIB, le montant de l’indemnité complémentaire en cas de crédit-temps fin de carrière sera déduit du montant de cette prime de continuation.

Cette indemnité complémentaire est accordée par mois calendrier complet à partir du mois de juillet 2023 jusqu’au mois de juin 2025 à condition que l’ouvrier concerné remplisse les conditions pour ces mois calendrier.

Procédure

L’ouvrier doit formuler sa demande concernant l’indemnité complémentaire en cas de crédit-temps fin de carrière par écrit auprès du FSIB. Cette demande écrite est effectuée au moyen du formulaire prescrit. L’ouvrier joint à la demande la décision de l’ONEM (C62).

Formulaire de demande – Indemnité crédit-temps fin de carrière

La demande doit être introduite avant le 31 décembre 2025 (date limite).

Le FSIB analyse si la demande satisfait aux conditions.

Le FSIB paye par mois l’indemnité complémentaire en cas de crédit-temps fin de carrière par virement sur le compte de l’ayant-droit, au cours du mois qui suit le mois pour lequel il a droit à l’allocation d’interruption (ONEM).